MA VILLE

Environnement

8/02/2022
Cimetières : vers un enherbement progressif

Un arrêté du 15 janvier 2021 étend l’application du « Zéro phyto » aux cimetières et à la plupart des terrains de sport. Des essais vont être menés au printemps, visant à végétaliser progressivement certaines allées du cimetière du centre-ville.

Le minéral s’est imposé dans les cimetières dans les années 1970, en même temps que le développement des herbicides, et est encore largement dominant dans la majorité des 40 000 cimetières français. Les allées gravillonnées étaient encore il y a quelques années entretenues à grand coup de glyphosate, y compris dans notre commune.

L’interdiction d’utilisation des produits phytosanitaires, nocifs pour l’environnement mais efficaces, a rendu compliqué l’entretien de ces espaces minéralisés. La végétalisation est alors apparue comme une solution qui offre plusieurs avantages en termes d’entretien, de confort pour les visiteurs (moins chaud en été), mais aussi esthétique.

Ainsi les cimetières paysagers reviennent-ils désormais en force. De nombreuses communes ont en effet déjà fait le choix de la végétalisation comme solution alternative aux pesticides et pour alléger leurs contraintes d’entretien. Car il est illusoire de vouloir lutter contre l’apparition d’herbes indésirables, le désherbage mécanique étant très chronophage et peu efficace.

Aménager nos cimetières en harmonie avec la nature (enherbement, fleurissement...) apparaît comme une solution plus raisonnable. C’est pourquoi le travail du service Environnement / Espaces verts consistera désormais à accompagner ces espaces dans leur évolution naturelle, dans le cadre d’une gestion maîtrisée respectueuse des besoins des usagers.