MA VILLE

Environnement

3/06/2019
Des espaces publics toujours plus verts

Samedi 25 mai, la commune conviait les Tyrossais à participer à une matinée éco-citoyenne, comme le relate Sud Ouest ici

Accompagnés d’élus et d’agents municipaux des Services Techniques, les participants qui avaient bravé la pluie sont repartis avec conseils avisés, livrets d’information et graines de jachère fleurie pour végétaliser leur trottoir.

En attendant l’édition d’un guide des bonnes pratiques à paraître après l’été, quelques infos à retenir :

=> La prairie du parc de La lande est entretenue de façon à laisser la nature s’installer. Cette méthode permet aux insectes - dont les abeilles, très fragilisées depuis plusieurs années – et aux oiseaux de trouver une nourriture riche et diversifiée. Elle permet également à des espèces végétales nouvelles de s’installer. Pour autant, le parc n’est pas laissé à l’abandon ! Pour éviter que l’espace ne se « ferme », on supprime des plantes invasives telles que la très prolifique renouée du Japon, ou les arbres qui poussent spontanément dans le plan d’eau.

=> L’entretien des trottoirs par le service Espaces verts s’effectue de manière différenciée selon la nature du revêtement (graviers, bitume…) et la nature des végétaux qui s’y développent. Ainsi, certains trottoirs sont désherbés à l’aide d’un appareil de désherbage thermique tandis qu’on laisse d’autres trottoirs s’enherber pour être ensuite tondus.
Le conseil pour désherber chez soi : ne surtout pas utiliser de vinaigre blanc, nocif pour l’environnement, en privilégiant l’arrachage manuel et le mouillage à l’eau bouillante (l’eau des pâtes ou toute autre eau de cuisson évitera le gaspillage d’eau).

=> L’entretien des espaces en pelouse s’effectue également de manière différenciée (six méthodes ont été définies), ce qui explique des différences d’entretien d’un quartier à l’autre sans qu’aucun quartier ne soit jamais laissé « à l’abandon ».

=> Une bande de 15 cm le long des propriétés, sur les trottoirs, est désormais laissée par la Ville aux habitants. L’entretien des espaces publics est devenu chronophage et l’entretien différencié est insuffisant pour résoudre cette difficulté. Seule solution : demander à chacun d’entretenir, à sa façon, une petite bande devant chez lui. Désherbage manuel, total ou partiel, tonte, plantations… à chacun sa solution, à chacun sa responsabilité.

=> Le conseil du service Espaces verts : semer une jachère fleurie sur cette petite parcelle. Pour cela, rien de plus simple !
o On bine en surface et on enlève soigneusement les végétaux que l’on ne souhaite pas conserver (herbacées envahissantes, végétaux que l’on considère inesthétiques…) sur une largeur de 15 cm le long de son habitation ;
o On apporte un peu de terre ou de compost en surface ;
o On sème des graines de jachère fleurie achetées en mélange dans le commerce ou on crée soi-même son propre mélange (proposition de graines adaptées ici) ;
o On arrose, puis on laisse pousser !
La jachère fleurie offre l’avantage d’être esthétique avec un minimum d’entretien.

M. le Maire remercie chaleureusement tous les participants à cette matinée et invite, par ces premiers conseils, tous les Tyrossais à contribuer au respect de la nature sur la commune.